CURRENT UPCOMING PREVIOUS COLLABORATIONS MAIN HOUSE CATALOG CONTACT

Galerie Stephanie Jaax

Curriculum vitae

Stephanie Jacques


Expositions en solo
2016, « Retournement en cours », Maison des artistes / Centre culturel d'Anderlecht Escale du Nord, Bruxelles
2015, « Retournements », Galerie nomade Nathalie Béreau, Chinon, France
2014-2015 , « Miss Métonymie & C° », National Vlechtmuseum Noordwolde, Pays-Bas
2014, « Miss Métonymie & C° », Maison de la Culture Famenne-Ardenne, Marche-en Famenne, Belgique

Expositions collectives et en duo
2022, « Crowdsourcing the Collective : a survey of textiles and mixed media art », Galerie Browngrotta Arts, Wilton (USA)
2021, « Revirements/Turnarounds » - Biennale Internationale du Lin de Portneuf (Québec, Canada)
2020, « Biennale Objet textile », La Manufacture, Roubaix, France (prolongée en 2021)
2020, « Volume 50 : chronincling Fiber Art for three decades », Galerie Browngrotta Arts, Wilton, Connecticut (USA)
2019, « Art+identity : an international view », Galerie Browngrotta Arts, Wilton, Connecticut (USA)
2017, « Labyrinthe », Biennale d'art contemporain de Mountados, Tinos, (Gr) / 2018, Galerie Martine Ehmer, Bruxelles
2017, « DUO : Anaïd Ferté, Stéphanie Jacques », Château Gilson, Centre culturel Central, La Louvière
2017, « Résilience », Galerie Esther Verhaege, Bruxelles
2017, « Dans le noir : installation et poésie», avec Serge Núñez Tolin, ULB / Forum du Champ lacanien du Brabant, Bruxelles
2016, « Wire où ailleurs », Centre wallon d'Art Contemporain (Flémalle), L'Orangerie espace d'art contemporain (Bastogne)
2016, « Retournements dans mes propriétés », duo avec Yannick Ilito, Galerie Stephanie Jaax, Bruxelles
2015, « Influence and Evolution : fiber sculpture then and now », Galerie Browngrotta Arts, Connecticut, Etats-Unis
2015, « Duo -Karin Kortenhorst - Stéphanie Jacques », Galerie Esther Verhaeghe art concepts, Bruxelles
2014, « Blanc // parure et métamorphose : Kimiko Yashida, Stéphanie Jacques, Isabelle Tournoud », Galerie Nathalie Béreau / Le 6 Mandel, Paris, France
2014, « Of two minds : artists who create more than one of a kind », galerie Browngrotta Arts, Connecticut, Etats-Unis
2013, « Cosy Corner, Centre d'Art Contemporain L'Orangerie, Bastogne – World Carft Council-BF, Mons
2013, « Green from the get go : international contemporary basketmakers », Edsel and Eleonor Ford House - Browngrotta Arts, Michigan
2012, « Retro/Prospective : 25+ years of Art Textiles and Sculpture », galerie Browngrotta Arts, Connecticut, Etats-Unis
2012, « Linking », National Vlechtmuseum Noordwolde, Pays-Bas
2009, « Dialogues », WCC-BF, Mons
2008, « Qui fait quoi », WCC-BF, Mons
2008, « Mains de femmes », Maison de la Culture Famenne-Ardenne, Marche-en-Famenne
2007, « Arts appliqués, design et compagnie », WCC-BF, Mons
2006, « Osons l’art appliqué », exposition collective, WCC-BF, site des anciens Abattoirs, Mons

Commandes – résidences – projets collectifs
2021-22, Co-direction artistique avec la chorégraphe Leslie Maerschalck de la Zinnode de Forest pour de la Biennale Zinneke Parade, Bruxelles
2020, « Alive », création d'une installation d'osier pour une rue de Forest et ateliers pour les habitants, Wiels en Fleur, Contrat de Quartier Wiels, Début des Haricots asbl, Bruxelles
2017, « What do we whant ? », co-créations et exposition, Maison des artistes / Centre Culturel Escale du Nord, Bruxelles
2015, « A titre provisoire », résidence, Créahm, Bruxelles
2014, installation « Entrelacs », création à 6 mains (Myriam Roux, Nathalie Levasseur et moi-même), Le Parc, Saint Symphorien des Monts, France
2012, installation « Respire », projet « Art dans la ville » : « Le végétal s’installe » (Atelier de l’insu asbl), Contrat de Quartier Sceptre, Bruxelles
2011, installation « Paniers-chemin », Exposition « Oh ! Fourneau », Province du Luxembourg – CACLB, Saint-Hubert
2010, installation « Panier-l’arbre», "Arbre d'été - installation autour de l'arbre", Centre culturel, Wanze
2009, installation « Paniers-avec », Centre d’Art Contemporain du Luxembourg belge (CACLB), Montauban (Etalle)

Activité pédagogique
Ateliers de vannerie comme moyen d’expression artistique :
2009 - 2012 , stage pour adultes, Académie internationale d’été de Wallonie (AKDT)
depuis 2008, stages et ateliers pour différents publics (secteur associatif, CEC, académies, CC, etc. ).

Formation
Licence en histoire de l’art, option art contemporain (1992 - licence et AESS , ULB). A exercé différentes fonctions dans le secteur socioculturel (EP, CEC, CC). Formée par la rencontre avec des artisans, des artistes lors de stages :
2005 « Vannerie d’osier », Ecole nationale d’osiériculture et de vannerie, Fayl Billot, France
2006 « Sculpture du bois vert : plats et cuillères », avec Per Helldorff, école d’artisanat Sätergläntan, Insjön, Suède
2006 « Boîtes en écorces de bouleau », atelier de Ramon Persson, Motala, Suède
2008 « Architecture végétale d’osier », Ecole nationale d’osiériculture et de vannerie, Fayl Billot, France
2009 « Elegant geometry : triangles », stage donné par Mary Butcher et Dail Behennah, Stroud, Angleterre
2010 « Panier contemporain », stage donné par Klaus Seyfang (All.), France
2011 « Coiling and looping with recycled and natural materials », avec Lois Walpole, National Vlechtmuseum, Noordwolde, Pays- Bas

Bibliographie (sélection)
Catalogues d'expositions :
«Stéphanie Jacques - Miss Métonymie & C° , sculpture», préface de Mary Butcher, 2014
« Art+identity : an international view », Galerie Browngrotta Arts, 2019
« Labyrinthe », Biennale d'art contemporain de Mountados, Tinos, (Gr) et Galerie Martine Ehmer, Bruxelles, 2018
« Still crazy after all these years... », Galerie Browngrotta Arts, 2017
« Wire où ailleurs : matières souples », La Chataîgneraie/L'Orangerie, 2016
« Green from thet get go », Browngrotta arts, 2016
« Influence and Evolution : Fiber Sculpture...then and now », essay by Ezra Shales, Browngrotta arts, 2015
« Of Two Minds », catalogue, essay by Elisabeth R. Argo, Browngrotta arts, 2014
«Retro/Prospective : 25+ Years of Art Textiles and Sculpture », Browngrotta arts
« Linking », catalogue, Nationaal Vlechtmuseum Noordwolde (NL), 2012
« CACLB saison 2011 », Centre d’Art Contemporain du Luxembourg Belge
« Une idée d'art à Montauban : patrimoine, paysage, nature », saison 2009, CACLB
« Qui fait quoi », catalogue d'exposition, WCC-BF, Mons

Presse :
« La vannerie se réinvente », Sandrine Tournigand, in Ateliers d'Art, n° 134, avril-mai 2018
« Retournement en cours » in « Ma petite histoire de l'art » par Julie Opstaele, avril 2016. Lien vers l'article : https://mapetitehistoiredelart.com/2016/03/22/stephanie-jacques/
« Op zoek naar het ongezegde », Sandra Bos, Leeuwarder Courant, 17 octobre 2014
TV lux - Reportage JT 04/04/2014 : Expo Miss Métonymie & C°, Maison de la culture Famenne Ardenne
Interview in « Nouveaux Mondes n°78 » (mars-avril 2014), Maison de la Culture Famenne-Ardenne.

Autre :
The Grotta home by Richard Meier : a marriage of architecture and craft, Tom Grotta (ed.) - Arnoldsche
« 129 artistes belges : photographies », Patricia Mathieu, 2016
« La vannerie inspirée de Gaume et d'ailleurs », Fanette Baillieux, Maison du tourisme de Gaume, 2015
«Artelier contemporary crafts in Belgium», p. 216 et 240, 2009
Catalogue de la vente du 22 juin 2008, Maison Osenat, Fontainebleau

Yannick Carlier
Zizi Rincolisky
stephanie1

Her work

Stéphanie Jacques loves the use of flexible materials available around her : wicker, threads, plant fibers, wires. Since 2006 she exhibits her sculptures and more recently, her impressions: Belgium, France, Netherlands, United States, Greece, Canada. Works are present in private collections: Belgium, France, United States.
Ancestral know-how, literature and existential questions fuel his artistic practice. Her experience as an analysand is decisive. Her practice is a place where she advances by successive approaches, between conscious and unconscious, following a common thread and not concepts.
Stéphanie Jacques first cut the wood. By discovering the possibility of splitting the strand of wicker and transforming it into flexible ribbons, new series of sculptures have emerged: “Miss Metonymy”, “What's remains”, “Walls”, among others. If the presence of wood has faded away, one constant remains: building around a void, starting from a void. She knots perforated walls to make visible this interval between the interior and the exterior. His sculptures are not masses, but open, perforated volumes.
Stéphanie Jacques braids, knots, sews, coats and assembles her sculptures to create self-supporting volumes. She coats certain volumes so that they change nature and acquire more weight. This is the case of the “What's remains” cycle started in 2014 and still ongoing. The first sculpture in this series was created during the filming of the video "Be content with shadows", by manipulating a tube of knitted inner tubes. The artist was then looking to create a figure that would stand on two legs. Strangely it is by leaving the idea of verticality that it became possible. This series shows standing human figures. Their upper body takes on geometric or topological shapes, each associated with experiences they have passed through.
For this exhibition, Stéphanie Jacques presents a new group of sculptures belonging to the cycle "What's remains".